La GaZette

Performance encourageante pour la 1

Un bon point pour la confiance

Après une entrée de match intense à Allschwil, la 1 a su se montrer solide défensivement et a même trouvé l’ouverture par l’intermédiaire du jeune David Neto. « On a joué une très bonne 1ère mi-temps », estime Gaëtan Habegger. « Cela a été plus compliqué en 2e période, et même si c’est quelque peu frustrant de se faire rejoindre sur pénalty, le nul paraît logique. Point encourageant, on trouve une certaine constance et de la stabilité dans notre jeu. Il ne reste plus qu’à ce que les résultats suivent. » Quelques nouvelles des blessés de longue date. Tout d’abord, les retours attendus de Tellen qui a repris l’entraînement et de Benji, qui jouera les vengeurs masqués certainement à partir du 2e tour. Mentionnons encore Donovan, opéré du ménisque, qui récupère comme un bon jeune ; Sergio, out pour la saison après une opération des ligaments ; et Denis Hrnjic, qui s’est à nouveau sorti l’épaule à l’entraînement. La case opération semble de plus en plus inévitable. Bon rétablissement ou bon retour au jeu à chacun.

La 2 prend l’eau

Peu à l’aise dans ses souliers, la seconde garniture du TT a affronté ses voisins invaincus des Franches. En manque cruel d’inspiration, les protégés de Ducommun ont été dépassés et concèdent un logique 3-0 sur la pelouse détrempée des Breuleux. Le score aurait pu être plus salé encore si les deux Tramelots évoluant sous les couleurs taignones n’avaient fait preuve de tant de courtoisie. Tellen s’évertuant à trouver un adversaire sur chacune de ses frappes, et Boulou galvaudant plusieurs occasions en début de rencontre, dont une reprise acrobatique envoyée dans les étoiles et un duel perdu face au portier Bastien Bögli. Au bord du terrain, on entendra d’ailleurs à propos d’un Boulou tout fraîchement marié : « Il n’aurait peut-être pas dû reprendre de la tourte… » La tâche s’annonce plus que délicate pour la 2 qui ne compte que quatre maigres unités après sept matchs…

Cruel coup d’arrêt

La 3 était en déplacement à Corgémont pour une opposition importante de haut de tableau. Sur un terrain extrêmement gras et bosselé, les conditions ne permettaient pas de pratiquer un jeu léché. C’est donc une partie engagée qui s’est jouée à l’énergie et au mental. À noter une latte de Yacine Bourbia et deux parades décisives du portier Yann Lerch, mais toujours aucune réussite jusqu’à la 88e. Tout s’est décidé dans un final haletant, la tension s’emparant peu à peu des débats. Un pénalty plutôt généreux, acquis et transformé par Loïc Griselli, suivi quelques instants après d’un autre pénalty aux allures de compensation. Alors que tout le monde s’acheminait vers une équité somme toute logique, l’arbitre fit durer le plaisir et donna un second pénalty à la Suze 07 pour une faute plus qu’évitable. Coup d’arrêt frustrant et immérité pour le TT3 qui garde toutefois la tête des opérations (en attente de certaines rencontres en retard).

Satisfaits et fiers des leurs, les mentors de l’équipe (alias les 3 de la 3) relèvent l’engagement, la motivation et la performance collective des troupes.

Notons encore la victoire des juniors A, qui ont infligé un premier revers à Weissenstein Bern, 2 à 0. Buts de Damian Kelvin et Celien Capelli. Et celle des juniors B face à Bützberg / Aarwangen, sur le score de 6 à 1.